bath


bath

bath [ bat ] adj. inv.
• 1846; interj. 1804; p.-ê. de battant (neuf) battre (II)
Fam. vieilli Chic, serviable. « T'es bath, Fernande. Tu m'as passé le filon » (Carco). Agréable, beau. C'est bath ! 2. chouette, épatant. ⊗ HOM. Batte.

bath adjectif invariable (peut-être batif, joli, de battant neuf) Familier et vieilli. Beau, joli, agréable. ● bath (difficultés) adjectif invariable (peut-être batif, joli, de battant neuf) Orthographe Invariable en genre. - Plur. : bath ou baths. Remarque L'origine du mot est obscure ; on n'explique pas le h final. Registre Familier et vieilli. ● bath (homonymes) adjectif invariable (peut-être batif, joli, de battant neuf) baht nom masculin batte nom féminin baht nom masculin batte nom féminin batte forme conjuguée du verbe battre battent forme conjuguée du verbe battre battes forme conjuguée du verbe battrebath (synonymes) adjectif invariable (peut-être batif, joli, de battant neuf) Familier Beau, joli, agréable.
Synonymes :
- chouette (familier)

⇒BATH, adj. et subst. masc.
A.— Adj. inv., pop. Se dit de tout ce qui est beau, joli, bon ou agréable :
1. Quand il sut qu'ils appartenaient au 22e, caserné à Commercy, il manifesta une curiosité excessive : — ah bah! une bath garnison, hein?
COURTELINE, Le Train de 8 h 47, 1888, 2e part., 4, p. 134.
2. I' n'a pas pipé. « C'est bon, c'est bon », qu'il a dit en foutant le camp, et après, il a été bath comme tout avec moi.
BARBUSSE, Le Feu, 1916, p. 44.
3. J'ai même reçu un coup de flingue... et vise la bath jumelle que j'ai prise à un macchabée boche, un officier...
DORGELÈS, Les Croix de bois, 1919, p. 167.
Loc. Bath à faire. ,,Bon à voler`` (L. LARCHEY, Dict. hist. d'arg., 2e Suppl., 1883, p. 12). Bath au pieu. ,,Bon au lit`` (L. LARCHEY, Dict. hist. d'arg., 2e Suppl., 1883, p. 12). Être fait bath :
4. Quand un grasdoublier pomaquera sa camelotte, qu'il ne la repige pas, il serait fait bath. Quand un voleur de plomb perdra le produit de son vol, qu'il ne le ramasse pas, il serait arrêté.
HOGIER-GRISON, Les Hommes de proie, Le Monde où l'on vole, 1887, p. 299.
B.— Subst. Papier à lettre d'excellente qualité qui a joui d'une grande vogue à la fin du siècle dernier.
Prononc. — 1. Forme phon. :[bat]. 2. Homon. : bat, batte, (ils) battent.
Étymol. ET HIST. — 1. 1846 adj. pop. « beau » (Féval dans ESN. : Si c'est possible de voir un plus joli montant [pantalon!]... c'est bath ... mais bath pour de bon); 1887 faire bath « arrêter un voleur » supra; 1878 être bath (L. LARCHEY, Dict. hist. d'arg., p. 368 : bathêtre — : Être arrêté, — Ironie); 2. 1897 « papier à lettre de qualité » (Nouv. Lar. ill.).
Orig. discutée, aucune des hyp. proposées n'étant pleinement satisfaisante : — soit du nom de la station angl. Bath, très prisée par la haute société angl. au XVIIIe s. (A. Rigaud dans Vie Lang., n° 144, p. 179; BL.-W.5), cette hyp. étant la seule à rendre compte de la forme bath; — soit forme apocopée de l'arg. batif « joli » 1837, VIDOCQ, Vocab. dans SAIN. Sources Arg. t. 2, p. 114 (FEW t. 1, p. 297a, note 14), lui-même considéré comme issu, avec chang. de suff., de battant dans le syntagme battant neuf « (d'un tissu) fraîchement battu, tout neuf » v. battre; — soit emploi adj. de l'interj. onomatopéique bath exprimant l'étonnement (1804, STENDHAL, Filosofia nova, 2, 276 dans QUEM.); la désignation de 2 semble plutôt dér. du sens « beau » (1) que directement issue du nom de Bath, ville où l'on aurait fabriqué cette sorte de papier.
STAT. — Fréq. abs. littér. :67.
BBG. — DUCH. 1967, § 9. — DUCH. Beauté 1960, p. 143. — RIGAUD (A.). Consultation (La) permanente de l'Office du vocab. fr. Vie Lang. 1964, p. 179.

bath [bat] adj.
ÉTYM. 1846, Hugo; interj., 1804, Stendhal; p.-ê. apocope de l'argot batif « joli », de battant (neuf);Battre; la toile neuve « sort du battant du tisserand » (Guiraud); ou d'une exclamation admirative bat';Bah; l'orthographe bath a fait évoquer (sans doute à tort) la ville anglaise de Bath.
Familier. (Légèrement vieilli, ou enfantin).
1 (Personnes). Chic, serviable.
1 T'es bath, Fernande, lui disait-il. Tu m'as passé le filon quand je me gourais (…)
Francis Carco, Jésus-la-Caille, I, 4.
Beau, agréable.REM. On trouve aussi le fém. écrit bathe.
2 (…) il y a une bonne femme qui m'a accosté, mais quelqu'un tu sais, une bathe, tout à fait du premier choix.
R. Queneau, le Dimanche de la vie, p. 39.
2 (Choses). Agréable, beau. || C'est bath ! || C'est rien bath ! Chouette, épatant. || Un bath cadeau. || Tu as des bath de chaussures !
3 — Dis donc, Mora, il est bath c'te wagon ?
— Tu parles d'un sliping !
B. Cendrars, Moravagine, in Œ. compl., t. IV, p. 173.
REM. Invariable au XIXe s., l'adj. semble bien avoir été normalisé graphiquement (→ ci-dessus, cit. 2, et ci-dessous, cit. 4).
4 (…) p'tain (putain !) qu'est-ce qu'i sont baths les draps pardon c'est pas comme au dortoir (…)
Tony Duvert, Paysage de fantaisie, p. 178.
HOM. 2. Bat, batte, formes du v. battre.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bath — bath …   Dictionnaire des rimes

  • Bath — Saltar a navegación, búsqueda …   Wikipedia Español

  • Bath — may refer to: * Any vessel, dish, or depression made to hold a liquid for the purpose of immersion of an object, e.g. birdbath * A body of liquid in which something is washed, heated or steeped: ** For medical or cleaning purposes, etc. e.g. Bath …   Wikipedia

  • bath — bath; bath·er; bath·house; Bath·i·nette; bath·ing; bath·less; bath·mic; bath·mism; bath·mo·trop·ic; bath·mot·ro·pism; bath·o·chrome; bath·o·lith; bath·urst; bath·vill·ite; bath·yl; eu·ry·bath·ic; iso·ther·mo·bath; mal·a·bath·rum; mono·bath;… …   English syllables

  • Bath — /bath, bahth/, n. 1. a city in Avon, in SW England: mineral springs. 84,300. 2. a seaport in SW Maine. 10,246. * * * City (pop., 1995 est.: 84,000), southwestern England. Situated on the River Avon, it was founded as Aquae Sulis by the Romans,… …   Universalium

  • Bath — Bath, NY U.S. village in New York Population (2000): 5641 Housing Units (2000): 2826 Land area (2000): 2.878165 sq. miles (7.454414 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 2.878165 sq. miles (7.454414 sq …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Bath — (b[.a]th; 61), n.; pl. {Baths} (b[.a][th]z). [AS. b[ae][eth]; akin to OS. & Icel. ba[eth], Sw., Dan., D., & G. bad, and perh. to G. b[ a]hen to foment.] 1. The act of exposing the body, or part of the body, for purposes of cleanliness, comfort,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bath — Bath, n. A city in the west of England, resorted to for its hot springs, which has given its name to various objects. [1913 Webster] {Bath brick}, a preparation of calcareous earth, in the form of a brick, used for cleaning knives, polished metal …   The Collaborative International Dictionary of English

  • bath — [bɑːθ ǁ bæθ] noun take a bath informal to lose a lot of money when buying or selling something: • CBS took a bath estimated at $275 million on the baseball television coverage deal. * * * bath UK US /bɑːθ/ noun ● take a bath Cf …   Financial and business terms

  • bath — bath, bathe ou bathouse adj. Beau : Une bathe gonzesse. / Bon : Merci, t es bath. / Agréable : Le cinoche, c est bath. / Bath au pieu, adroit en amour. □ n.m. Vrai, authentique : C est pas du toc, c est du bath …   Dictionnaire du Français argotique et populaire


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.